5 façons de maximiser l’utilisation de votre patio en été

5 façons de maximiser l’utilisation de votre patio en été

Si l’été peut arriver!” N’est-ce pas une phrase que l’on exprime à chaque printemps? Et :”l’été est déjà fini!” quand octobre se pointe. On le sait tous que si on avait pas d’hiver, on n’apprécierait pas autant l’arrivée des rayons qui réchauffent notre ti-cœur. Mais peut-on étirer un peu cette période de bonheur cosmique sans partir à Punta Cana? Et bien voici 5 façons d’améliorer votre patio pour pouvoir profiter de votre extérieur même quand les conditions commencent à être défavorables.

  1. L’emplacement des aires de repos

La façon la plus logique est de prévoir un espace repos du coté sud de notre demeure. C’est impossible au sud à cause de l’emplacement de votre demeure? Et bien si vous êtes plus “moi j’aime prendre mon ti-café au soleil“,  optez pour l’est et par conséquent, si vous préférer l’apéro et le souper à l’extérieur, c’est à l’ouest. C’est facile dit comme ça mais on peut malheureusement pas toujours disposer nos aires de repos comme on le souhaite. Heureusement je m’arrête pas là.

  1. Les chauffes-terrasses

Ça coûte toujours moins cher quand on prévoit d’avance à l’implantation comme dans l’exemple précédent. Cependant il y a des alternatives possibles pour imiter la chaleur des rayons solaires. Ce sont les chauffes terrasses. On en voit maintenant sur presque toutes les terrasses de restaurant ou des bars. Et bien maintenant, il y en a une multitude de formats disponibles sur le marché pour des projets résidentiels. Que ce soit électrique, au propane ou au gaz naturel, il sera préférable de faire évaluer vos besoins selon la disposition des éléments de votre terrasse. Avec un croquis détaillé de vos aires à chauffer, les compagnies fabricant ces minis soleils se feront un plaisir de vous conseiller sur le modèle, la puissance nécessaire ainsi que la disposition de ceux-ci.

  1. Les écrans brise-vent

Le soleil est bon mais le fond de l’air est frette!” L’expression est drôle mais on comprend tout de suite. L’idée ici c’est de créer un microclimat. Les options d’écrans brise-vent se limitent à notre imagination mais voici quelques idées: – un haie d’arbustes – un treillis avec plante grimpante – un écran vert fait de branche de saule tressé – un écran de tige de bambou ou roseau – une toile rétractable sur rouleau – une voile tendu – des gabillons remplis de caillou – une section de clôture – le bon vieux treillis traité ou PVC. Libre recours à l’imagination quant au choix des matériaux et de leur combinaison.

  1. Une véranda, une gloriette, un “gazébo” ou un “ti-toit”

Si on ne peut pas prolonger l’été on peut peut-être essayer de profiter de l’extérieur par temps pluvieux. On appelle ça “agrandir l’été de l’intérieur” ou maximiser notre temps dehors avec les jours d’été que l’on dispose. Pour l’avoir vécu à 2 de mes maisons, disposer d’un toit suffisamment grand pour y installer une table patio et le barbecue, ça rallonge l’été de l’intérieur! Quand même qu’il y a une averse, on s’installe dehors. Le sentiment de liberté que cela procure… c’est fort! Et même s’il fait trop froid pour prendre le repas dehors, le maître du barbecue apprécie grandement ce sentiment de liberté.

  1. Les masses thermiques

Y paraît qu’on peut mettre en banque de la chaleur pour pouvoir en profiter plus tard quand on en reçoit moins… C’est comme un RÉER quoi! C’est comme si l’argent était les rayons du soleil et la banque était la “masse thermique”. En termes simples, plus un matériau est lourd, plus il a la capacité à stocker la chaleur et à la restituer petit à petit, ce qu’on appelle l’inertie thermique. La couleur du matériau influence aussi sur la quantité de chaleur absorbée. Concrètement, en après-midi quand le soleil est à son plus fort, les matériaux vont accumuler de la chaleur. En fin de journée quand la température descend et qu’elle devient plus froide que les matériaux, ceux-ci libèrent la chaleur accumulée sous forme de rayonnement nous permettant de bénéficier de cette chaleur un bon moment. En ce qui nous concerne, pour utiliser ce principe physique, plusieurs choix s’offrent à nous. J’ai personnellement expérimenté cette technique avec un patio fait d’une dalle de béton et aussi avec des bancs fait de grosses pierres. Il était surprenant de ressentir encore cette chaleur même 2 h après le coucher du soleil.  On peut combiner différents éléments pour utiliser ce principe. Par exemple créer un écran brise-vent en utilisant des gabillons remplit de pierre. Ça pourrait être un muret de pierre sèche ou de bloc de béton qui sert aussi à délimiter une zone ou constituer une tablette à coté du barbecue. Un petit détail en finissant, ces éléments doivent nécessairement être exposés au soleil juste avant le coucher du soleil et le plus longtemps possible.

Ce sont là quelques exemples de technique ou d’installations qui peuvent vous permettre de maximiser l’utilisation de votre patio pendant la saison chaude. Il faut cependant faire attention à ne pas créer un “four” où l’on ne pourra plus utiliser l’espace aménagé à cause d’une trop grande accumulation de chaleur. Pour éviter ça, j’ai beaucoup d’idée à vous proposer qui constituera le sujet d’une autre nouvelle. En finissant, rien n’équivaut la chaleur que nous procure le rapprochement avec un être aimé. Mais pour ceux qui ne peuvent mettre en pratique les idées proposées ci-haut et qu’ils passe une soirée seuls sur leur patio, la bonne vieille couverture chauffante et les bouillottes peuvent très bien faire la job!

2 réponses

  1. Beau texte belle plume et merci pour ces info ...très intéressant JF..San x
  2. admin
    Merci Sandra, d'autres à venir... Bonne journée!

Ajouter un commentaire